lundi 9 octobre 2017

DÉPART DES JEUNES FRANÇAIS DE SALLANCHES EN STAGE À REUS



Les jeunes Français qui avaient accueilli notre classe de 1r batxibac en Juin dernier à Sallanches (Rhône-Alpes) ont fini leur stage en entreprise de trois semaines à Reus. Ils sont partis samedi matin le cœur lourd après un séjour riche en émotions, plein de rencontres avec les familles, notre jolie ville qui leur a beaucoup plu, si différente de la leur au cœur des Alpes et du Mont Blanc ; et bien sûr cette expérience nouvelle au sein des entreprises qui les ont accueilli chaleureusement pendant leur période de formation.





Pour la deuxième année consécutive, les entreprises de Reus ont reçu huit élèves de la MFR Le Belvedère de Sallanches,  un établissement qui travaille en partenariat avec le lycée Baix Camp depuis des années grâce au projet Erasmus +.




Il ont été reçus par Martina , Mar , Neus, Blanca….. et en dehors du cadre professionnel, leur expérience dans la région leur a donné l'occasion de vivre des moments inoubliables pendant les fêtes de la Misericordia, tout en partageant de grands moments avec nos élèves de 1r et 2n batxibac et leur famille.





Une belle expérience professionnelle accompagnée d’un échange entre jeunes toujours enrichissant et plein de bons souvenirs à Sallanches et à Reus.





Encore une belle année d'échanges en tous genres entre les deux établissements.




Mais nous ne perdons pas le fil puisque nous allons très vite commencer à préparer le stage 2018 à Sallanches pour la nouvelle promotion de 1r batxibac avec beaucoup d'envie et d’enthousiasme.


À très bientôt les Savoyards !

jeudi 5 octobre 2017

SERBAN CAPRARU ÉLÈVE DE BATIXBAC À L'UNIVERSITY OF SOUTH WALES DE CARDIFF

Certains arrivent, d’autres partent. Nos petits protégés deviennent grands, et nous sommes fiers d’avoir pu les accompagner, voire, les guider vers cette nouvelle étape de leur vie.
En ce début de nouvelle année scolaire, nous voulons vous
faire partager l’expérience d’un de nos anciens élèves, Serban Capraru,
promotion 2015-17, avec son Batxibac en poche, parti continuer l’aventure outre Manche.




Notre jeune étudiant, toujours brillant, studieux, polyglotte, et des rêves plein la tête a décidé de tout mettre en œuvre pour les réaliser. Son plus grand souhait : devenir metteur en scène.




Mordu de cinéma, Serban ne cesse de nous surprendre et de nous étonner par son talent et sa créativité. Excellent élève, gagnant du concours Mots Passants 2016 avec un travail sous forme de scénario en Français lui ayant valu le premier prix du concours, il continue sur sa lancée et nous fait partager sa nouvelle expérience du côté du Pays de Galles, à Cardiff.




Inscrit à l’ University of South Wales, il suit des études de BA Film, une formation complète qui prépare aux différents métiers du cinéma : réalisateur, ingénieur du son et image, scénariste, producteur, éditeur, metteur en scène, etc. La filière rêvée pour notre ami Serban !
Les cours sont en général de 11h à 18h, trois jours par semaine, ce qui lui permet d’avoir du temps pour s’organiser dans son travail universitaire mais aussi de pouvoir profiter de cette opportunité unique ; être dans une grande ville comme Cardiff lui a changé la vie !

Outre le fait d’être « le petit nouveau » inexpérimenté de la classe ( la plupart de ses camarades ont déjà une certaine expérience puisqu’ils peuvent passer un Bac spécialisé dans le cinéma), il a connu des gens de tous les horizons et découvre les joies de la vie universitaire.




Il vit dans une résidence étudiante, Liberty Bridge, et il a vite compris qu’il devait apprendre à tout gérer tout seul et devenir autonome au quotidien : administration, toutes les tâches quotidiennes, les cours à la fac, etc.
Mais ce qu’il apprécie vraiment c’est surtout d’avoir d'innombrables ressources à disposition. Sans tarder, il a pris un abonnement au cinéma, et imaginez notre cher Serban, grand fan du Septième Art, avec un accès illimité aux salles obscures… Il nage dans le bonheur !
 Sans compter le nombre incalculable de matériel, de documents, de caméras, etc. dont dispose l’université pour que les étudiants puissent réaliser les travaux pratiques, les expériences, leurs devoirs… imaginez tout simplement une médiathèque remplie de caméras, micros, films, câbles,… tout l’équipement nécessaire pour les cinéastes en herbe !

Après sa première année riche en émotions, expériences et défis, notre jeune étudiant veut vivre cette deuxième année déterminante – puisqu’il devra commencer à se spécialiser – avec encore plus d’intensité que la précédente. Sans oublier la troisième année d’études, tant attendue, puisqu'il devra réaliser son propre film.

Une soif inépuisable d’apprendre, de découvrir, d’expérimenter…
Nous lui souhaitons de tout cœur de réussir son pari et de vivre son rêve.

Et qui sait, un jour nous verrons peut-être le nom de Serban Capraru en haut de l’affiche… c’est tout le mal qu’on lui souhaite !